RECETTE POUR VATA : LE POULET TIKKA

RECETTE POUR VATA : LE POULET TIKKA

Une délicieuse recette à base de poulet, aliment "échauffant" bon pour tous les doshas. Recette particulièrement préconisée pour les vatas, qui ont besoin d’un régime nourrissant et réconfortant.
Le poulet Tikka est excellent plat d'hiver, savoureux, riche et goûteux. Il allie le poulet qui réchauffe le coeur et le corps avec la fraîcheur et l'exotisme des notes de citron/gingembre, quand le piment et la coriandre échauffe également les sangs en rappelant les saveurs de l'Orient. Parfaitement équilibré pour tous les aventurieux, en quête d'exotisme et de fantaisie. La créativité est au rendez-vous, tous les vatas seront séduits et n'auront qu'une envie à la fin du repas, c'est d'apprendre à faire ce plat. Bon appétit !

  •          Couverts : 4 Personnes
  •          Temps : Préparation : 15min / Cuisson : 10min
  •          Difficulté : Très facile
  •          Origine : Asie, Inde

Ingrédients

  •          600 g de blancs de poulet
  •          2   yaourts nature
  •          2   citrons jaunes
  •          20 g de gingembre frais
  •          2 gousses d’ail
  •          1 oignon
  •          2 cuillerées à soupe d’huile
  •          1 demi-cuillerée à café de piment rouge en poudre
  •          2 cuillerées à café de coriandre en poudre

Recette

Couper les blancs de poulet en gros cubes. Peler l’ail et l’oignon, les hacher finement et les mettre dans un saladier. Peler le gingembre et le râper au-dessus du saladier, ajouter les yaourts, l’huile, fouetter, ajouter toutes les épices et mélanger. Ajouter les blancs de poulet, les tourner dans le mélange, mettre au frais et laisser mariner au moins 6 heures.

Allumer le four sur gril. Enfiler les morceaux de poulet sur des piques en bois, les poser sur un plat, les glisser sous le gril et faire cuire 10 minutes environ en les tournant souvent. Servir chaud, accompagné de quartiers de citron et de différentes sauces raïta.

Conseils

Le+ ayurvéda : Le poulet, consommé avec modération (il s’agit d’un aliment « échauffant »), est bon pour tous les doshas. Surtout pour les vatas, qui ont besoin d’un régime nourrissant et réconfortant.

 

Laisser une réponse